À propos

Avec deux grands-mères qui cousent, qui brodent et qui tricotent, comment ne pas attraper le virus du Fait Main …

Durant toute mon enfance, j’ai vu ma Mamie Annie tricoter tous les soirs devant la télé et ma Mamie Codette broder tous les matins avant de commencer sa journée. Alors comme toute petite fille fascinée, j’ai bien évidemment voulu les imiter.

Très vite j’ai tricoté des écharpes pour mes barbies et mes poupées. Et plus tard, je me suis essayée aux canevas et aux points de croix.

C’est vrai que ce n’est pas banal comme activités pour une petite fille de 10 ans (qui est en plus d’une timidité extrême et de nature très angoissé). J’ai souvent entendu des choses comme :  » Elle n’est pas normal cette petite … » Je n’avais d’ailleurs pas besoin de les entendre dire, je le voyais dans le regard gêné des gens. Mais je m’en fichais et Mon Dieu qu’est ce que j’aimais ça !! Cela me permettait de m’évader de mes angoisses quotidiennes et de ne penser à RIEN !

Après la période tricots, la période canevas, la période bijoux & perles et la période pate FIMO, j’ai découvert : la COUTURE ! Enfin nous y voilà ! 🙂

A dire vrai, je ne me souviens plus pourquoi j’ai eu l’envie soudaine de coudre. Je me souviens juste que j’avais 16 ans quand mes parents m’ont offert ma première MAC. J’ai tout de suite aimé ça parce qu’en plus de ne penser à rien, je pouvais laisser libre cours à mon imagination et ma créativité.

J’ai d’abord cousu avec des patrons BURDA. En y repensant, mes premiers ouvrages ne sont pas vraiment une réussite ^^. Je pense que mes études en sont en partis pour quelques choses. Je ne prenais jamais le temps de fignoler les finitions à cause du manque de temps que j’avais (mais aussi un peu à cause de l’impatience que j’avais à vouloir porter LE vêtement fait main… ^^).

Parlons brièvement de mes études : après avoir eu mon bac S avec mention bien (oui j’en suis très fier), j’ai d’abord tenté une année de médecine que j’ai raté. La fac … vraiment pas fait pour moi ! J’ai ensuite enchaîné avec une année en école de préparation aux concours kiné que j’ai raté (oui encore …). Après deux ans d’échecs, j’ai tenté le tout pour le tout : j’ai refait une année de prépa tout en suivant en parallèle une formation aux mêmes concours sur internet. Et cette fois-ci… suspens… je les ai eu ! HOURA ! J’ai été prise dans l’école que je voulais ! Mon rêve se réalisait enfin ! Vous voyez qu’avec tout ça, je n’avais guère le temps de coudre et donc de progresser.

Donc tout allait bien me direz-vous ; où veut-elle en venir ?

Vous savez comment est la Vie, quand on croit que notre projet de vie se concrétise, elle vient tout chambouler. Et oui, après avoir fait 3 semaines de cours dans l’école de kiné en septembre dernier, qu’est ce que m’a infligé la Vie ? Un burn-out ! Rien que ça ! (je pense qu’après 3 ans de stress et de pressions intenses, mon corps a dit STOP !)

J’ai donc été contrainte à arrêter mes études. La priorité était de me ressourcer et de savoir ce que je voulais vraiment faire de ma vie. En effet, je me suis demandée si j’étais vraiment dans MA voie. Je ne me voyais plus kiné mais créatrice de mode. Je ne me voyais plus soigner les gens mais les habiller. J’ai donc commencé à me renseigner aux formations, aux débouchés des métiers de la mode.

Et c’est là que de pages en pages, de sites en sites (), je suis tombé sur vos jolis blogs, sur les jolis patrons indépendants, sur les jolies merceries. C’est là aussi que j’ai vu le talent extraordinaire que vous toutes (et tous) avez. J’ai compris que cette passion qui m’anime et me nourris ne devait rester qu’une passion et non pas un métier (en tout cas pour le moment) vu qu’il y a mille fois plus talentueux que moi.

Je peux donc dire maintenant que je VEUX être kinésithérapeute et que je serais comblée en tant que telle ! (aussi après avoir passé quelques journées en immersion dans des cabinets de kiné).

Maintenant je profite de cette année pour coudre, broder, offrir et faire plaisir aux gens que j’aiment et me soutiennent tous les jours.

Si vous lisez cette phrase c’est que vous avez survécu à tout ce blabla et je vous dis  MERCI

Je tenais vraiment à écrire ce billet : d’abord pour moi-même, c’est exutoire d’écrire ses failles, ses problèmes, ses blessures… et puis pour vous, pour que vous compreniez mieux la jeune femme que je suis et que j’espère devenir.

Sur ce, je vous laisse découvrir mon petit univers que j’essaierai de relater au mieux dans ce blog.

Publicités

2 réflexions sur “À propos

  1. Pingback: Ananas en folie ! |

  2. Coucou, je découvre ton blog qui est trés joli ! En lisant tes lignes et tes galères d’études, je me reconnais un peu, j’ai aussi eu un parcours chaotique ! J’ai hâte de voir tes autres réalisations ! J’ai vraiment aimé ta Kanerva d’ailleurs !
    Bon courage et continue comme ça !
    Bisous, Marine

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s